Année : 2019

« Stupeurs et Tremblements », un roman très plaisant!

Bonjour à tous! Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous mes impressions sur Stupeurs et Tremblements, un roman d’Amélie Nothomb que j’ai relu cet été et qui m’a beaucoup plu. C’est un roman qui parle de l’amour de l’auteur pour le Japon, de ces expériences dans une firme japonaise : Yuminoto… Bonne lecture! – Smila

Queen, nos impressions

Bienvenue dans cette toute nouvelle chronique! Nous parlerons aujourd’hui du grandiose groupe anglais du rock… vous l’aurez deviné, nous allons nous étaler sur Queen! On aimerait d’abord parler rapidement de l’histoire des membres du groupe, puis du film récemment sorti « Bohemian Rhapsody » et enfin des meilleurs titres et des raisons qui nous font adorer ce groupe. Bonne écoute!

« La Saga de Grimr », un récit islandais inspirant… en BD !

CC by Fernando Velázquez

Toute l’équipe de la radio vous retrouve pour une nouvelle année qui s’annonce remplie de bonnes choses !

 

Et pour bien commencer… c’est le retour de la chronique BD hebdomadaire avec Smila et Laura ! Découvrez « La Saga de Grimr » un roman graphique inspirant et qui fait voyager au cœur de l’Islande du 18e et renconter plein de personnages charismatiques. Bonne écoute !

Scientifique, une fin tragique ?

«Et bonjour à tous, chers auditeurs et auditrices, dans ce dernier épisode des Tarés du Brevet. Après avoir couvert les Maths, L’histoire et le Français, vous l’aurez deviné, c’est des sciences que l’on va parler. Et avec la technologie qui, une fois de plus n’a pas été retenu pour le brevet, paix à son âme au passage, cela nous laisse comme ultimes obstacles avant les vacances la SVT et la physique-chimie. Alors préparez les blouses et les microscopes, car on va plonger tête la première dans l’épreuve scientifique, et croyez-moi, on va en voir de toute les couleurs. » Adam 

La journée des ponts

Gianni nous conte aujourd’hui l’histoire de son absence le vendredi 12 mai. Avec humour il nous parle de toutes les péripéties qu’il a vécu avec ces amis tout au long de leur expérience de construction d’un pont en bâton de glace. A écouter !

Français, reposez en paix…

« Jusqu’à maintenant, on a vu des matières qui n’y allait pas par quatre chemins : pour les réussir il fallait réviser. Ces matières, aussi difficiles soient-elles, ont le mérite d’être claire dans leurs contenus. Mais vous le savez bien, il y a toujours une exception qui confirme la règle, comme ce bon vieux beauf dont tout groupe d’amis qui se respecte se doit d’avoir. Et au brevet, c’est le Français qui endosse ce rôle : ambigu et complexe, à la fois la plus facile à réviser mais la plus longue et la plus difficile à réaliser, nul ne sait vraiment ce qu’attend de nous les profs à travers cette exam, et honnêtement, peu nous importe de savoir cela, du moment qu’on le réussit. » Adam et Arthur.